L’enregistrement tardiglaciaire de Dourges (Nord de la France, bassin de la Deûle) : évolution d’une zone lacustre et gisements archéologiques associés - Inrap - Institut national de recherches archéologiques préventives Access content directly
Journal Articles Quaternaire Year : 2005

The Dourges Late Glacial record (North of France, Deûle river basin): lacustrine area evolution and connected archaeological sites

L’enregistrement tardiglaciaire de Dourges (Nord de la France, bassin de la Deûle) : évolution d’une zone lacustre et gisements archéologiques associés

Abstract

A dip in the Deûle valley, bottom the chalky slope of the Gohelle country (Lens mining basin), has yielded Late Glacial deposits with palaeontological remains and archaeological artifacts. The nature of the deposits appears linked to humidity variations. A lacustrine episode dated from the Bølling is characterized by the development of an aquatic biocoenosis (fish and mollusks). A fragment of a Magdalenian harpoon and the remains of a large wild ox were discovered in the lacustrine tufa. The Older Dryas corresponds to dry conditions and a stratigraphic hiatus. After a new increase in hydrological conditions (short floodings), the area turns marshy again during the Allerød. FEDERMESSER hunters are represented by assegai, barbed bone points and arrow points. The end of the Allerød corresponds to a return to dry conditions and the formation of humic soil. During the Younger Dryas the cooling provokes slope erosion and the filling up of the hollow by silt colluvium. An elk skull was discovered at the base of this last deposit.
Une dépression dans le fond de la vallée de la Deûle, au pied du versant crayeux de la Gohelle (bassin minier de Lens), a permis la mise en place et la conservation de sédiments tardiglaciaires lacustres et palustres avec des sites paléontologiques et archéologiques associés. La nature des dépôts est commandée par les variations d'humidité. Un épisode lacustre est daté du Bølling. Il est caractérisé par le développement d'une biocé-nose aquatique (poissons et mollusques). Un fragment de harpon magdalénien et les restes d'un aurochs de grande taille ont été trouvés dans le tuf lacustre. Le Dryas moyen se distingue par un assèchement et un hiatus stratigraphique. Après une nouvelle période d'hydrologie plus marquée (récurrence de crues de courte durée), la zone redevient marécageuse à l'Allerød. Elle est fréquentée par des chasseurs Federmesser ainsi qu'en témoigne une halte de chasse qui a livré des éléments fugaces mais caractéristiques : sagaie, pointe en os barbelée, pointe de flèche. La fin de l'Allerød se caractérise par un retour à des conditions sèches et la formation d'un sol humifère. Le refroidissement du Dryas récent engendre une déstabilisation du versant et le début du comblement de la dépression par des colluvions limoneuses. Leur base a livré un crâne d'élan.
Fichier principal
Vignette du fichier
Deschodt et al 16(3) 2005 229-252.pdf (52.35 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01490639 , version 1 (03-04-2017)

Identifiers

Cite

Laurent Deschodt, Eric Teheux, J. Lantoine, Patrick Auguste, Nicole Limondin-Lozouet. L’enregistrement tardiglaciaire de Dourges (Nord de la France, bassin de la Deûle) : évolution d’une zone lacustre et gisements archéologiques associés. Quaternaire, 2005, vol. 16/3, pp.229 - 252. ⟨10.4000/quaternaire.457⟩. ⟨hal-01490639⟩
249 View
339 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More