Hauts-de-France, Saint-Omer, rue du Saint-Sépulcre : rapport de fouilles - Inrap - Institut national de recherches archéologiques préventives Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2019

Hauts-de-France, Saint-Omer, rue du Saint-Sépulcre : rapport de fouilles

Abstract

Les premiers témoins de l’occupation du site et l’organisation du parcellaire remontent au XIIIe siècle, et sont axés sur la rue du Saint-Sépulcre. Les constructions se densifient aux XIVe – XVe siècles : au moins six ensembles bâtis ont pu être identifiés. Les habitations médiévales occupent l’intégralité de la zone fouillée, gagnant le cœur d’îlot. Au centre de l’emprise, une construction prestigieuse, comprenant deux caves voûtées communiquant entre elles, représente une superficie totale de 140 m². II s’agit de l’unique exemple de caves médiévales dans ce secteur, attribuées pour l’instant au XIVe siècle. Cette demeure voisine des bâtisses plus modestes, sur solins et sablières. Dès le XVIe siècle, les bâtiments se resserrent sur le front de rue, et, vers la fin de la période, les caves se multiplient. L’arrière des parcelles est alors transformé en cours ou en jardins, et contient des puits, des latrines, des fosses dépotoirs. Au milieu du XVIIIe siècle, le terrain ne contient plus que deux propriétés : celle de Mme de Fiennes, comprenant le bâtiment sur cave du XIVe siècle, et celle de Jacques Cadart, cabaretier, à l’angle de la rue des Corroyeurs. La trame parcellaire a perduré, sans changements majeurs, jusqu’à nos jours.
No file

Dates and versions

hal-02446980 , version 1 (21-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02446980 , version 1

Cite

Christine Cercy, Marie-Hélène Nedeljkovic, Gilles Fronteau, Benoît Clavel, Maude Barme, et al.. Hauts-de-France, Saint-Omer, rue du Saint-Sépulcre : rapport de fouilles. [Rapport de recherche] Inrap Hauts-de-France. 2019. ⟨hal-02446980⟩
153 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More