Villiers-sur-Seine - Inrap - Institut national de recherches archéologiques préventives Access content directly
Books Year : 2020

Villiers-sur-Seine

Villiers-sur-Seine

Caroline Hamon

Abstract

The known Bronze Age settlements between the Île-de-France and Champagne are usually small, unenclosed family farms. The Villiers-sur-Seine site, however, built in a visible and accessible location that enabled control of activities on the nearby river, is completely different: the two large buildings and their annexes were protected by a system of ditches and an ostentatious palisade. Though the Seine Valley was already anthropised at the end of the 9th century BC, this habitat seems to have had a significant impact on the nearby natural environment: development of agropastoral activities due to the extension of wet meadows, episodes of land clearing for construction, cultivation of various plant species whose production required intensive agriculture, and the hunting of large game. To these aspects of high social status can be added exceptional undertakings such as bronze metallurgy and the organisation of collective meals. Villiers-sur-Seine, therefore, was as much a hub of the local economy as it was a focal point for the surrounding populations.
Les habitats de l'âge du Bronze connus entre Île-de-France et Champagne ne sont le plus souvent que des petites fermes familiales sans clôture. Édifié en un lieu visible et accessible permettant de contrôler les allées et venues sur le fleuve voisin, le site de Villiers-sur-Seine s'en distingue de tous points de vue : les deux grands bâtiments et leurs annexes étaient protégés par un système de fossés et une palissade à caractère ostentatoire. Et, même si la vallée de la Seine était déjà anthropisée à la fin du IXe siècle avant notre ère, cet habitat semble avoir eu un impact important sur l'environnement naturel proche : développement des activités agro-pastorales grâce à l’extension des prairies humides ; épisodes de défrichement pour la construction ; culture d'espèces végétales variés dont la production nécessitait une agriculture intensive ; chasse au gros gibier. À ces aspects marquant un statut social élevé des occupants s'ajoutent des activités exceptionnelles comme la métallurgie du bronze et l'organisation de repas collectifs. Villiers-sur-Seine était autant une plaque tournante de l'économie locale qu'un point de ralliement pour les populations aux alentours.
Fichier principal
Vignette du fichier
Rercherches-Archeo-18-2020_texte_integral.pdf (30.51 Mo) Télécharger le fichier
RA18_chap_1_annexes.pdf (261.54 Ko) Télécharger le fichier
RA18_chap_2_annexe_1.pdf (118.25 Ko) Télécharger le fichier
RA18_chap_3_annexes.pdf (3.11 Mo) Télécharger le fichier
RA18_chap_4_annexe_1.pdf (145.32 Ko) Télécharger le fichier
RA18_chap_5_annexes.pdf (371.63 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

hal-02552241 , version 1 (08-07-2022)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-02552241 , version 1

Cite

Rebecca Peake (Dir.). Villiers-sur-Seine : Un habitat aristocratique du IXe siècle avant notre ère. Inrap. CNRS Éditions, 18, 456 p., 2020, Recherches archéologiques 18, 978-2-271-13049-5. ⟨hal-02552241⟩
599 View
489 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More