Le sanctuaire du Chapeau (Neuville-sur-Sarthe) - Inrap - Institut national de recherches archéologiques préventives Access content directly
Books Year : 2020

The sanctuary of Chapeau (Neuville-sur-Sarthe)

Le sanctuaire du Chapeau (Neuville-sur-Sarthe)

Ludovic Schmitt
  • Function : Scientific advisor
  • PersonId : 1076304

Abstract

The Gallic and ancient sanctuary of Le Chapeau is located on the northern outskirts of Le Mans, the ancient capital of the Aulerci Cenomani: Vindinum. The longevity of the site’s cultic role, during approximately three centuries, is remarkable, and its origin is probably linked to ditched cult enclosures close to a nearby Gallic farm. After the conquest of Gaul, many masonry temples and cult alleys were built. Fervent and rapid successive remodelling transformed this site into an important sanctuary, extending over at least 2 ha, organised in three zones with various buildings, temples and enclosures, and a portico. Numerous objects are linked to the presence of worshippers and officiants (glassware, fibulae, ceramics, writing utensils, rings, coins, tools, weapons). The richness and variety of the data and the restitution of this site’s history allow for initial thoughts on the cult spaces of the Aulerci Cenomani territory, and subsequently the rest of Gaul. They also highlight the variability of cultic expressions between sanctuaries within a culturally coherent region and propose differentiated models of functioning, at the time but also during the same chronological stages.
Le sanctuaire gaulois puis antique du Chapeau est localisé en périphérie nord du Mans, l’ancienne capitale de cité des Aulerques Cénomans : Vindinum. La longévité du rôle cultuel de ce site, durant environ 3 siècles, est remarquable. Son origine est probablement liée à des enclos fossoyés cultuels proches d’une ferme gauloise. Après la conquête de la Gaule sont construits des temples maçonnés et des allées cultuelles. De profonds et rapides remaniements successifs transforment ce lieu en un important sanctuaire, s’étendant au moins sur 2 ha, organisé en trois zones comportant divers bâtiments, temples et enclos et un portique. De nombreux objets sont liés à la présence de fidèles et d’officiants (verreries, fibules, céramiques, nécessaires à écriture, bagues, monnaies, outils, armement). La richesse et la variété des données acquises et la restitution de l’histoire du site permet une réflexion sur les espaces cultuels du territoire des Aulerques Cénomans, et un élargissement au reste de la Gaule. Elle met en avant la variabilité des expressions cultuelles entre sanctuaires au sein d’une région cohérente sur le plan culturel et propose des modèles de fonctionnements différenciés, dans le temps mais aussi durant les mêmes étapes chronologiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
Rercherches-Archeo-19-2020_texte_integral.pdf (33.37 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publication funded by an institution
Licence : CC BY NC ND - Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Dates and versions

hal-02927477 , version 1 (07-07-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02927477 , version 1

Cite

Gérard Guillier, Emmanuelle Coffineau, Richard Delage, Valérie Deloze, Véronique Gallien, et al. (Dir.). Le sanctuaire du Chapeau (Neuville-sur-Sarthe) : Évolution d’un complexe cultuel en territoire cénoman du IIe siècle av. J.-C. au IIIe siècle ap. J.-C.. Inrap. CNRS Éditions, 304 p., 2020, Recherches archéologiques 19, 978-2-271-13385-4. ⟨hal-02927477⟩
320 View
62 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More