Un corpus inédit : les trois fouilles du village médiéval de Saint-Don à Riom [L’usage du détecteur de métaux. Premier bilan d’expérimentations diverses à l’Inrap] - Inrap - Institut national de recherches archéologiques préventives Access content directly
Journal Articles Archéopages : archéologie & société Year : 2020

Un corpus inédit : les trois fouilles du village médiéval de Saint-Don à Riom [L’usage du détecteur de métaux. Premier bilan d’expérimentations diverses à l’Inrap]

Abstract

L’usage du détecteur continue de susciter doute ou méfiance de la part de la communauté archéologique car cet appareil est d’abord lié à des expériences de pillage, de vénalité, de destruction de sites et de données. Cependant, bien compris et réalisé par des personnes expérimentées, il peut se révéler très utile lors d’une opération : il permet d’orienter des stratégies et de faire des choix de fouille, de constituer des corpus plus complets, parfois inédits, qui vont aider à mieux appréhender le statut social ou la diversité des types d’occupation d’un site, de mieux lire les chevauchements chronologiques, surtout sur des sites avec des durées d’occupation courtes, de révéler des structures et de limiter les risques de pillage.

Dates and versions

hal-02944502 , version 1 (21-09-2020)

Identifiers

Cite

Fabrice Gauthier. Un corpus inédit : les trois fouilles du village médiéval de Saint-Don à Riom [L’usage du détecteur de métaux. Premier bilan d’expérimentations diverses à l’Inrap]. Archéopages : archéologie & société, 2020, Alcools, 47, pp.112-113. ⟨10.4000/archeopages.6355⟩. ⟨hal-02944502⟩
60 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More