Quelques granges médiévales en Île-de-France et régions voisines - Inrap - Institut national de recherches archéologiques préventives Access content directly
Journal Articles Revue Archéologique du Centre de la France Year : 2021

Quelques granges médiévales en Île-de-France et régions voisines

Abstract

The archaeological observations made on nineteen barns over the last fifteen years, remind us the issues linked to these emblematic buildings of the cereal economy of the Paris Basin. Published in two parts, the article assesses the state of research on the subject of medieval and modern barn in a large Île-de-France area. Part I recalls descriptive and functional data from modern and contemporary agronomy textbooks. Based on three examples, the article questions the poor recognition of these buildings among the post planted buildings of the Middle Ages. The stone seigniorial barns of the late Middle Ages are better known. The transition from basilica-type barns with an opening on a gable wall, to peasant barn with opening on a drop wall remains to be clarified during the 15th and 16th centuries. The second part of this article will deal with barns of the modern period. The modern barns observed in elevation raise the question of the presence/absence of the buttresses, and therefore their usefulness. Other building principles can supplement them. The model of religious buildings is recalled, as well as the possible exchange of functions, between barn and religious building. The evolution of barn doors is symptomatic of the increase in yields in the modern and contemporary periods. The results of paleoecological analyzes of barn floors and threshing floor are given. The use of barns by cattle is attested on several sites. It is increasing with the development of agro-industrial activities in barns.
Les observations archéologiques faites sur 19 granges, ces quinze dernières années, permettent de rappeler les problématiques liées à ces bâtiments emblématiques de l’économie céréalière du Bassin parisien. L’article, divisé en deux parties, évalue l’état de la recherche sur le sujet de la grange médiévale et moderne dans une large Île-de-France. Cette première partie traite des vestiges du Moyen Âge. Les données descriptives et fonctionnelles issues des manuels d’agronomie modernes et contemporains sont rappelées. À partir de trois exemples, l’article interroge sur la faible reconnaissance de ces édifices parmi les bâtiments sur poteaux plantés du Moyen Âge. Les granges seigneuriales en pierre de la fin du Moyen Âge sont mieux connues. Le passage des granges de type basilical avec ouverture sur mur pignon, à la grange paysanne avec ouverture sur le mur gouttereau reste à préciser au cours des xve et xvie s. La seconde partie de cet article traite des granges modernes. Les granges modernes observées en élévation posent la question de la présence/absence des contreforts, et donc de leur utilité. D’autres principes de construction peuvent y suppléer. Le modèle des édifices religieux est rappelé, ainsi que l’échange possible de fonction entre grange et édifice cultuel. L’évolution des portes de grange est symptomatique de l’accroissement des rendements aux périodes moderne et contemporaine. Les résultats d’analyses paléo écologiques de sols de grange sont donnés. La fréquentation des granges par le bétail est attestée sur plusieurs sites. Elle s’accroît avec le développement des activités agro-industrielles en grange.
No file

Dates and versions

hal-03676018 , version 1 (23-05-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : hal-03676018 , version 1

Cite

Jean-Yves Dufour, Claude de Mecquenem. Quelques granges médiévales en Île-de-France et régions voisines. Revue Archéologique du Centre de la France, 2021, 60, https://journals.openedition.org/racf/4658. ⟨hal-03676018⟩
28 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More