Les églises piévanes Saint-Jean-Baptiste de Sainte-Lucie de Tallano (Corse du Sud) et Saint-Pierre de Barbaggio (Haute-Corse) - Inrap - Institut national de recherches archéologiques préventives Access content directly
Journal Articles Mélanges de l’École française de Rome - Moyen Âge Year : 2021

Les églises piévanes Saint-Jean-Baptiste de Sainte-Lucie de Tallano (Corse du Sud) et Saint-Pierre de Barbaggio (Haute-Corse)

Abstract

Between the eleventh and thirteenth centuries, the island was covered by churches that aimed to restore a religious framework to Corsica. These buildings, and in particular the main churches, which are called pievan churches, have an almost standardised architecture. The architectural model is inherited from the Pisan and generally Tuscan churches. The Commune of Pisa, which received the government of Corsica from the Pope, exported a characteristic plan and construction method that contributed to its authority and influence on the island. Through two examples studied by archaeology, we will see the links between Tuscan and insular architecture. We will also see that this model spread beyond Corsica and what lines of research remain to be developed to better understand these churches so characteristic of the island's landscape.
Entre le XIe et le XIIIe siècle, un élan bâtisseur vient couvrir l’île de dizaines d’églises qui ont pour but de redonner un cadre religieux en Corse. Ces constructions, et notamment les églises principales que l’on nomme églises piévanes, ont une architecture presque standardisée. Le modèle architectural est hérité des églises pisanes et globalement toscanes. La Commune de Pise qui reçoit du pape le gouvernement de la Corse exporte un plan et un mode de construction caractéristique qui va participer à son autorité et à son influence dans l’île. À travers deux exemples étudiés par l’archéologie, nous étudierons les liens existant entre les architectures toscane et insulaire. Nous verrons également que ce modèle s’est diffusé au-delà de la Corse et quels axes de recherches restent à développer pour mieux connaître ces églises si caractéristiques du paysage insulaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
mefrm-9795.pdf (1.74 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Licence : CC BY NC ND - Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Dates and versions

hal-04090339 , version 1 (16-05-2023)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Patrick Ferreira. Les églises piévanes Saint-Jean-Baptiste de Sainte-Lucie de Tallano (Corse du Sud) et Saint-Pierre de Barbaggio (Haute-Corse) : Deux constructions médiévales héritées des modèles toscans. Mélanges de l’École française de Rome - Moyen Âge, 2021, 133 (2), pp.307-319. ⟨10.4000/mefrm.9795⟩. ⟨hal-04090339⟩

Collections

INRAP
28 View
35 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More